- BIEN ETRE et SPA - L'aromathérapie

Qu’est-ce que l’Aromathérapie ?
C’est l’utilisation des principes actifs et vertus curatives des Huiles Essentielles extraites des plantes, afin d’apporter harmonie, bien être et soins tant au corps qu’à l’esprit.

Un peu d’histoire…
L’utilisation des plantes et de leurs vertus curatives remonte à la nuit des temps. Pour soigner, pour vénérer les dieux, pour embaumer les morts…les peuples ont su découvrir leur secret et comment les utiliser. Décoction, fumigation, poison, emplâtre, onguent, huiles essentielles, hydrolat etc. les plantes continuent de nous dévoiler leur richesse et leur intérêt pour notre médecine.
En Inde, l’huile, utilisée en médecine ayur-védique est considéré comme le prana (le souffle de vie).
En chine, la pharmacopée dispose de plus de 8 mille formules de composition de plantes. Hippocrate, père de la médecine occidentale préconisait « la stimulation de nos propres pouvoirs et nos forces d’auto guérison ainsi que l’utilisation des plantes qui nous entourent pour lutter contre la maladie »( De Materia Médica).
Le monde arabe, quant à lui, nous a apporté les méthodes d’extraction par le processus de distillation à la vapeur d’eau.
Au Moyen âge, la connaissance et la pratique des « simples » est du fait de l’Eglise qui n’hésite pas à brûler vif ceux et celles qui connaissent trop bien leur pouvoir.
Début 20ème siècle, un pharmacien français René Gattefossé, se brûle la main. Ayant le réflexe de la plonger dans un récipient contenant de l’huile essentielle de lavande vraie, il constate le soulagement immédiat et s’étonne de la rapidité de cicatrisation.
Se consacrant dès lors à l’étude des huiles essentielles, nous lui devons la notion d’aromathérapie.

Pourquoi les huiles essentielles ?

Selon l’idée d’une unité corps, esprit, et affectif, il me semble que leur utilisation s’insére parfaitement dans cette conception d’interdépendance.
En les associant aux techniques de massage, elles renforcent l’effet du soin sur les zones réflexe, participent à l’harmonisation du milieu interne.
De plus, le voyage olfactif vous apportera paix et bien- être le temps d’une séance.

En pratique…
Les huiles essentielles agissent, d’une part sur le corps au travers de la peau et des muqueuses et d’autre part sur le cerveau par le biais de l’odorat. Grâce à leurs propriétés liposolubles, elles sont bien absorbées par la peau et arrivent ainsi rapidement via le sang, dans les tissus et différents organes.
Les principes actifs contenus dans les huiles essentielles peuvent alors influencer l’ensemble de l’organisme. C’est l’effet physique.
Diffusées dans l’atmosphère d’une pièce, elles sont inhalées par les voies respiratoires et les poumons qui les distribueront ensuite dans le flux sanguin.
Le nez étant relié directement au système limbique qui dirige en autre, nos états psychologiques, les stimuli odorants envoyés au cerveau, vont entraîner la libération de certaines substances qui influencent aussi bien notre sensibilité à la douleur que notre psychisme. C’est l’effet psychologique.

Je vous propose environ 60 huiles essentielles aux vertus calmantes, relaxantes, drainantes, décongestionnantes, aphrodisiaques, anti inflammatoires : bois de rose, camomille romaine, mandarine, lavande vraie, ylang ylang, eucalyptus citriodora, eucalyptus mentholé, genévrier, niaouli, cannelle de chine, géranium rosat, cyprès de Provence, bois de santal….

En voici quelques unes pour que s’opère l’alchimie entre le corps, l’esprit et l’âme. Je vous invite donc à découvrir ensemble ces pratiques de soins ancestrales.
Au plaisir de vous rencontrez.

Le Système G, essayez-le ! Site développé et mis à jour avec le Système G